04 50 52 16 92

Gencives et parodontologie LA PARODONTITE

Qu’est ce que la parodontologie ?

La parodontologie et la discipline qui concerne les tissus de soutien de la dent : l’os alvéolaire, le ligament, et la gencive.
Elle consiste en la prévention, le diagnostic et le traitement des maladies parodontales ou parodontites.

parodontologie

La parodontite est une maladie d’origine infectieuse (bactérienne) qui affecte la gencive et l’os sous jacent. Cette maladie est responsable du déchaussement des dents et de leur chute à son stade le plus avancé

Quels sont les symptômes de la parodontite ?

  • – gencives rouges, gonflées
  • – saignement des gencives lors du brossage ou de façon spontanée
  • – rétraction gingivale
  • – mauvaise haleine persistante
  • – présence de pus ou abcès de la gencive
  • – mobilité dentaire, ou déplacement des dents créant des tassements alimentaires

Comment traiter la parodontite ?

Le traitement initial repose sur le nettoyage et la désinfection des tissus parodontaux.
La première phase du traitement parodontal est l’arrêt de l’infection. Des soins locaux et des techniques d’hygiène orale vous seront prescrits lors du bilan parodontal.

Est ce qu’un détartrage est suffisant pour éliminer la parodontite ?

Le détartrage élimine le tartre visible déposé au niveau des surfaces dentaires. Par conséquent le seul détartrage n’est pas suffisant pour traiter la parodontite. Il faudra lui associer un surfaçage radiculaire qui consiste à éliminer les dépôts de tartre et les bactéries déposées sur les surfaces radiculaires sous-gingivales.

traiter la parodontite
traiter la parodontite

Dans les cas les plus avancés, un traitement chirurgical est nécessaire, et consiste à réaliser des lambeaux pour accéder aux racines dentaires ou pour procéder à des greffes osseuses afin d’améliorer la régénération de l’os perdu.

Maintenance parodontale

Pour conserver le bénéfice du traitement, un suivi régulier est impératif.
Un nettoyage prophylactique est réalisé au cours des séances de maintenance parodontale afin de prévenir les récidives de la maladie. La fréquence des visites est variable, tous les 3 à 6 mois en fonction de votre état de santé parodontal

En parallèle des infections microbiennes, un certain nombre de facteurs peuvent également augmenter la sévérité de la maladie parodontale :

  • certaines maladies générales rares ou plus fréquentes comme le diabète sont souvent associés aux parodontites.
  • Le tabac, l’hérédité, le stress…

De plus, les recherches ont mis en évidence le rôle des parodontites dans l’aggravation de certaines maladies cardio-vasculaires, dans la survenue de naissances prématurées ou dans certaines formes de diabète.

Le guide « J’ai peur de perdre mes dents, que faire docteur ? »
Pour vous informer, ou répondre à vos interrogations, vous pouvez consulter cet ouvrage écrit à l’attention des patients.

Cliquez ici ou sur l’image pour consulter cet ouvrage